sur ce site : Santé

En savoir plus à propos de sur ce site

La culotte menstruelle est l’amélioration de la serviette hygiénique pour un confort véritablement complet chez la femme lors de ses menstruations. Elle a été conçue dans le but de respecter la nature en empechant la pollution. Les serviettes hygiéniques sont anti-dégradables. C’est donc pour combler ce problème que les culottes menstruelles complètement lavables ont été créées. Elles sont très efficaces, car elles évitent des rechanges en plein milieu de la journée. Elles sont économiques, car elles vous évitent de dépenser de l’argent comme vous le faites pour acheter des serviettes qui nuisent à l’atmosphère. Son plus grand atout est son aspect conservateur. Grâce à sa forme particulièrement assimilable à celle d’une culotte intime, la culotte menstruelle pallie les soucis de rougeurs et de démangeaisons. Son étanchéité soutient la consommation d’une quantité de flux sanguins correspondant à 4 fois la quantité absorbée par un tampon.

Un tissu doux d’absorption : c’est celui qui est à l’appel de notre intimité. un grand nombre de des marques emploient du coton. Un tissu de rétention : il attire le liquide au cœur de la culotte, pour nous garder à l’abri. les marques françaises emploient généralement du bambou ou de l’eucalyptus, aux propriétés anti-bactériennes et anti-odeurs. À noter que certaines marques étrangères mettent de la laine mérinos, de la polaire de coton ou des nanoparticules d’argent ( controversées… ) Un tissu imperméabilisant mais connu pour sa propriété respirante : c’est grâce à lui qu’il n’y a pas de probléme. Il s’agit le plus souvent de polyester enduit polyuréthane, plus sous le vrai nom de PUL. ( Oui, c’est du synthétique… )

Plus économique, moins agressive pour la flore vaginale, plus économique, la cup n’a que de bons points ! Cette protection en silicone vous soutiendra jusqu’à 12h et en prime elle dure plusieurs années. Pour son emploi, même système que pour un tampon, vous l’insérez dans le vagin et vous faites votre journée normalement. Évidemment, savonnez-vous bien les mains avant et après la création de la coupe menstruelle. Après chaque maniement, lavez-la grâce au savon et rincez-la bien avant de la remettre. À chaque fin de cycle, stérilisez-la avec de l’eau chaude et rangez la cup dans son étui jusqu’aux prochaines règles. L’achat d’une cup tourne autour de 15-20€. Un petit investissement mais sur dans le temps, vous allez faire de vraies économies !

C’est une , un réceptacle, qui recueille le sang à l’intérieur et que l’on positionne dans le vagin en la pliant pour l’introduire. On la plie, on la met, on l’enlève, on la vide et on la remet… hop ! La coupelle ne contient ni teintures, ni substances chimiques, tandis que les tampons contiennent du parfum et des mandataires blanchissants. Une ou cup menstruelle est un seau en forme de cloche, inventé dans les années 1860 aux pays membres Unis. Cette recueille vos menstruations à la place de l’absorber, comme peut le faire un tampon jetable. Grâce à son effet ventouse, elle s’adhère aux parois de votre vagin, sans bouger.

Complément d’information à propos de sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *