plus d’infos : Bien chez soi

Tout savoir à propos de plus d’infos

La différence majeure entre moderne et contemporain est que le moderne est une commentaire exigeante du designing qui a commencé au 20ème siècle. Par exemple, le look contemporain peut inclure des lignes courbes, tandis que le design moderne ne le fait pas. Un bon point de démarrage pour un projet de design d’intérieur est d’en apprendre un peu plus sur chacun des types et comment ils diffèrent les uns des autres. Le style contemporain est moderne, moderne et en constante évolution. La fluidité de la décoration intérieure actuelle est particulièrement passionnante – ce qui est considéré comme un intérieur contemporain aujourd’hui va à coup sûr changer au cours du XXIe siècle. Aujourd’hui, les intérieurs contemporains se caractérisent par des espaces propres et sans fioritures. Les meubles joue un rôle important pour réaliser une sensation d’espace. Les métaux et le verre sont des matériaux contemporains populaires et les détails complexes sont réduits au minimum. Les architectes d’intérieur apprécient inclure au moins un meuble ancien dans une pièce par ailleurs contemporaine pour lui donner un sens d’histoire et d’intemporalité.

Apparue dans les années 1960-1970 pendant le mouvement hippie, la déco bohème se veut super et désinvolte. Une ambiance avec un mix d’imprimés, de couleurs et d’objets fantaisistes habilleront parfaitement votre domicile bohème-chic. Bien qu’il n’y ait pas de règles en terme de décoration bohémienne, les couleurs s’entassent éclatantes et toutes les teintes sont permises ( rouge, violet, turquoise, orange, émeraude ou encore jaune ). Les motifs sont chargés ( broderies, fleurs, imprimés et rayures ) et les tissus ont une place importante ( plaids, couvertures, coussins, rideaux… ). Les matières orientales, russes et hindoues se multiplient avec des taffetas en soie, des châles de laine et des patchworks épais, assemblés à des guirlandes lumineuses sur les murs. Un style très artistique rappelant la liberté et la légèreté, une réelle invitation au voyage ! Conseil déco : Ajouter un textile qui comprend le dessus de vos meubles, accrocher des tapisseries et des tissages muraux pour conférer une dimension véritablement bohémienne à votre domicile.

De vos boutiques favoris jusqu’aux marchés aux puces, prenez des photos d’objets que vous voudriez avoir, découpez des pages de brochures ou imprimez des photos depuis des sites. étudiez alors toutes ces images ensemble, vous constaterez qu’elles reflètent vos styles personnel. il y a un compagnon dont vous admirez le design ? Nous avons tous un compagnon ou un membre de notre famille dont nous envions les goûts. Dressez la liste des choses que vous voudriez avoir chez vous, comme un canapé pour vos amis pour discuter dans la cuisine, ou un bureau près de la fenêtre. Voyez ensuite comment intégrer ces idées chez vous. Où aimez-vous vous asseoir pour vous détendre ? Les brasseries et les hôtels sont décorés de telle façon que vous ayez envie de vous y relaxer. S’il existe un endroit où vous aimez aller car la lumière est parfaite, les meubles sont confortables et le décor est stylé, optez pour ce look chez vous ! Prenez des photos et créez des planches «d’ambiances» pour réaliser une image de votre lieu parfait.

Les meubles Louis XVI sont gratuit par leurs formes. Les lignes formes Louis XV sont remplacées par les formes géométriques et symétriques, des lignes coupes droite inspirant douceur et délicatesse. L’époque Louis XVI ne pas apparaître beaucoup de news dans son mobilier a part la ligne droite. On retrouve à peu près les mêmes modèles qu’à l’époque d’avant avec quelques mauvaises surprises caractérisant le style général. Le piétement est devenu rectiligne et souvent cannelé ; un grand nombre de tables ont des pieds se prolongeant en montants jusqu’à la ceinture. L’art de l’ameublement Louis 16 est dominé par les grands noms comme les ébénistes et marqueteurs Riesener et David Roentgen, comme le ciseleur Gouthière ou encore comme le décorateur Ranson rencontré pour ses pastorales. Jean-Henri Rieserner livrera un très beau bureau à cylindres pour les appartements de Marie-Antoinette. La femme du roi Marie-Antoinette aimait les arts et a très clairement contribué à son essor. Elle s’intéresse à tout ce qui touche à la déco et à l’ameublement, peu à la peinture ou à la sculpture.

Epoque située de l’après-guerre jusqu’aux années 60, les années 50 furent marquées par les révolutions de style et de formes dans le design mobilier et la décoration, mais aussi et surtout pour les nouvelles techniques industrielles ( utilisation de l’acier, l’aluminium, techniques de moulage… ). Les années 50 mettront de plus en lumière des grands noms du designing ( qui aujourd’hui encore servent de référence en le matériau ) comme Eames, Panton, Le Corbusier, Motte, Jacobsen… notamment. Les Etats-Unis joueront un rôle prépondérant dans la création de ce style avec « L’American dream » véhiculé au travers des films et publicités : un bel intérieur cosy et chaleureux, une cuisine toute dotée du dernier cri… Les icônes américaines s’avère être le glamour et le rêve pour le public : une image idéalisée se créé dans l’esprit collectif. Ils veulent suivre les même modes, conduire les mêmes et évidemment le même intérieur. C’est l’avènement de l’industrialisation et de la fabrication du mobilier en série. Le style « Années 50 » est aussi marqué par l’essor de l’électroménager. Il va commencer à se démarquer dans la cuisine avec des lignes et des couleurs très esthétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *