Uncategorized

Vous allez en savoir davantage https://www.culotte-regles.fr/

Complément d’information à propos de https://www.culotte-regles.fr/

Les couvercle comme les cups menstruelles peuvent créer un signe du meurtrissure drogues car elle impliquent toutes deux la stagnation du race sur les flancs vaginales. Cela peut ainsi permettre la transmission de bactéries et créer un offense toxique. Il y a environ une vingtaine de cas par année, en France. Dans les protections traditionnelles, se trouvent beaucoup de choses qui ne sont pas idéales pour notre corps : du plastique, des dioxines qui peuvent-être des perturbateurs endocriniens, à cela nous pouvons apporter glyphosates, phthalates, herbicide, viscose, fragrances et j’en passe et des meilleures.

Les housses hygiéniques apparaissent dans les dernières valeurs de la catégorie des “déchets de tissage sanitaires” ( couches, couvercle, sacoche, mouchoirs, essuies-tout, etc… ) qui représentent 8% de nos chute ménagers, soit dans les environs 32 kgs de chute par année et par ( source : ADEME ). Selon ce texte d’étude, une femme jetterait en moyenne dans sa vie entre 100 et 150 kgs de musette hygiéniques et couvercle… A cela s’ajoutent evidemment les chute et la pollution provoqués par les des cartons d’emballage, les adhésifs chimiques et les appliquant de couvercle en jetable, ou bien souvent en plastique. De plus, la plantation du coton est parmi les plus énergivores et polluantes, en raison des forts besoin en eau, du transport, et des produits chimiques employés, enfonçant les écosystèmes. Produire du coton jetable est un fait fortement climaticide ! Les slips menstruelles vous amènent au zéro dépôt de textiles wc et ont la même durée de vie que vos caleçons en coton simple, soit : infinie si vous la chouchoutez, et autrement de 5 à 7 ans en estimation.

En plus d’être véritable pour la santé, la cup est plus salutaire que les tampons et cartone périodiques. On ne observe pas l’odeur particularité importante qui émane des cartable gorgées de menstrues, une fois portées. Certes, ce n’est pas buzz et toutefois le constat est là : l’odeur jaillit du race qui entre en prospect avec l’air et coagule, et des bactéries qui rencontrent un contexte adéquat pour leur diffusion. a la différence de la carnier, la coupe menstruelle ne provoque pas de turpitude pour une raison : le flux menstruel n’entre pas en prospect avec l’air. Un véritable plus pour l’hygiène pendant les règles ! Mais dans tous les cas, il est indispensable de désencombrer et inonder la cup toutes les 8 heures pendant les règles, et la stériliser entre deux cycles.

Après la cup, place à la nouvelle production menstruelle : les caleçons de règles. Ces tricot ultra-absorbants, imperméables, et anti-odeurs permettraient de vivre ses règles plus calmement, souvent avec une protection supplémentaire, et parfois sans. Ces dernières années, la plupart des marques, françaises et mondiales, apparaissant pour soumettre ce premier genre de housses hygiéniques , à des années-lumière de la bissac jetable.

etant donné que son nom l’indique, il s’agit d’une culotte, délébile et réutilisable, particulièrement réalisée pour absorber les flux menstruels. Elle ressemble à une culotte tout ce qu’il y a de plus normal, sauf qu’elle bénéficie de couches de tissus passionnants à l’entrejambe. Elle peut se déverser le jour et la nuitée, seule ou associer d’une cup ou d’un bâillon. À l’entrejambe, la pantalon est renforcée : cette partie remonte un peu devant et sur l’arrière. Légèrement plus solide, ce renfort est plus constitué d’un grand nombre de épaisseurs de tissus : – un premier drap, doux et de coton, qui sera en contact avec votre étreinte sauvage et qui de diriger le race vers l’intérieur ; – un autre tissu, captivant cette fois-ci, qui peut être par exemple en bambou ou une différente matière aux bienfaits antibactériennes et anti-odeurs ; – un dernier lainage cape, qui est question barrière et évite le stress les fuites.

À l’instar des bouchon, la cup est entièrement introuvable et ne sent pas lorsqu’elle est placée correctement dans le vulve. Elle garantit une protection maximale contre les fuites et les odeurs. avec un prix compris entre 15 et 25 euro et une durée d’utilisation allant de cinq à dix ans au gré de marques, la menstruelle est une couverture salutaire économique et, surtout, écologique et zéro rognure. bien qu’un temps d’adaptation soit capital, son utilisation est de plus en plus simple au cour des mois.

Texte de référence à propos de https://www.culotte-regles.fr/