Uncategorized

J’ai découvert à voir sur ce site

En savoir plus à propos de https://www.mon-routeur-wifi.com/

beaucoup de des ménages détiennent un routeur sans fil datant de plusieurs années. Cet appareil devient obsolète à mesure que de nouveaux tenues y sont connectés d’année en année. Il est donc important de parfaire leurs connaissances sur vos attentes en termes de routeur, car il est possible que vous ayez pour projet d’en changer. En global, un routeur doit être remplacé environ tous les deux ans pour demeurer en convenance avec les dernières innovations technologiques en à propos de sans fil. Les routeurs viennent en tête lorsqu’il s’agit de déployer les nouvelles normes sans fil. Les périphériques des clients ( votre téléphone ou tablette, par exemple ) n’utilisent généralement ces nouveaux standards qu’entre six et douze mois après. Pour cette raison, il est recommandé de configurer votre réseau domestique de manière à ce qu’il puisse intégrer les nouveaux standards wi-fi et qu’il puisse prendre en charge les nouveaux dispositifs « tendance » dès leur mise en marché.

Certaines box comprennent aussi des switch ou des prises Ethernet qui donnent accès au digitale à travers des prises Ethernet. Les box permettraient d’accéder à une connectivité de qualité supérieur avec des débits théoriques de 1000 Mbps. Mais bien souvent, il faut les aménager d’un switch, d’un répéteur ou d’un autre routeur pour améliorer la qualité de la connexion Internet. il existe aussi les box qui marchent sous Android pour visionner la télé. il y a plusieurs sortes de modems. Vous utiliserez le vôtre selon que vous possédez une connexion ADSL, Wifi, ou même la fibre vision. Les performances du modem sont souvent liées aux types d’appareils que vous lui associez. Dans l’ensemble, le modem ne fonctionne pas indépendamment de la box ou du routeur auquel il est intégré.

Le routeur est une chose indispensable pour le bon fonctionnement d’un réseau informatique. Un routeur est un accessoires qui a pour rôle d’acheminer les informations d’un émetteur vers un destinataire selon une route. ce boîtier va interconnecter votre réseau d’un côté, à celui d’un autre de l’autre. Par exemple, votre Box personnelle possède un routeur intégré, et va interconnecter votre réseau privé, au réseau public Internet. C’est une forme de pont, de passerelle entre ces deux réseaux. beaucoup de villes et de communes organisent des politiques locales du numérique afin de faciliter la vie des usagers d’internet. C’est le cas par exemple à Marseille, où la ville va se doter de plus de 80 bornes sans fil gratuites. Ces hotspots en libre accès permettent de surfer sur internet sans craindre des dépassements de forfait.

processeur : il est en charge du traitement de toutes les données du routeur. Interrupteur : il s’engage de contrôler toute la connectivité filaire, et il se connecte directement au processeur pour savoir où il doit diriger ces paquetsMémoire RAM : il est chargé de stocker tous les processus que le firmware du routeur incorpore, le fonctionnement est le même que celui d’un PC. C’est une mémoire volatile, chaque fois que nous redémarrons le routeur, l’ensemble des données sont effacées. Mémoire : c’est une mémoire non volatile qui est interne aux routeurs, elle sert à remplir le firmware et à le «charger» au démarrage du routeur, c’est quelque chose comme le SSD ou le disque dur d’un PC. Un détail important est qu’il est utile pour non seulement à remplir le firmware, mais aussi à la disposition du routeur lui-même. Grâce à cette mémoire , nous n’aurons pas à configurer le routeur à chaque démarrage.

Dans une installation avec un switch de niveau 2 et un routeur, avec mettons 3 VLANs déclarés sur le routeur, si vous permettez la visibilité inter-VLANs sur le routeur, c’est lui qui assurera la visibilité entre par exemple le VLAN 100 et le VLAN 110. Si vous avez fait un VLAN avec vos imprimantes, un autre VLAN avec vos pc du département service comptable, les informations envoyées de l’un à l’autre passeront donc par votre routeur et utiliseront de ses ressources. A la limite pour de l’impression classsique, pas de souci. Tout le trafic du PC A à destination de son propre VLAN dont le sous réseau est en 192. 168. 10. 0/X n’a pas besoin de traverser le switch de niveau 3. En revanche quand il veut atteindre un autre VLAN, géré sur le switch de niveau 3, il va s’en servir comme solution.

Texte de référence à propos de à voir sur ce site

Auteur

paul@webmx.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.